Un métier au CRAHAM : Cécile de Seréville-Niel, archéoanthropologue

Cécile de Seréville-Niel est responsable du service de Paléoanthropologie du Centre Michel de Boüard-Craham. Dans cette vidéo, elle nous fait découvrir le métier d’ archéoanthrologue.

Crâne avec marques de syphillis

Crâne avec marques de syphillis

Elle travaille sur diverses thématiques de recherches développées au sein du service de paléo­anthropologie comme la gestion des espaces sépulcraux des périodes antiques et médiévales, l’étude des modes d’inhumations et des pratiques funéraires. Elle intervient en tant qu’ anthropologue de terrain et a des missions d’expertise, fait des études de laboratoire (mise en place de protocoles d’étude adaptés au contexte d’intervention). Elle participe à l’analyse et à la mise à jour cartographique de sites médiévaux normands de référence (SIG archéo-funéraire) ou en cours de fouille (deux chantiers du Craham en cours de publication). Elle réalise des études ponctuelles spécialisées (reliquaires).
Parmi les divers sujets abordés dans le domaine funéraire, elle recherche quels sont les critères de sélection dans les nécropoles médiévales urbaines ou rurales normandes (sélections liées à l’âge, au sexe, au statut social ou aux pathologies).
Elle participe à la valorisation des collections ostéologiques du Craham.

Liens

dsc_1569-fouille-anthropologie

Comment citer cet article : Craham, « Un métier au CRAHAM : Cécile de Seréville-Niel, archéoanthropologue », dans Les Échos du Craham, 19/12/2014, [en  ligne] https://craham.hypotheses.org/949, consulté le 21/01/2019, ISSN : 2552-3139.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.