Christine Delaplace, professeure à l’université de Caen

christine-delaplaceChristine Delaplace est historienne de la christianisation des campagnes et de la transformation des élites de l’Occident durant le passage de l’ Antiquité tardive au haut Moyen Âge. Après une thèse nouveau régime consacrée à l’image de la société et du monde rural dans l’Occident chrétien aux IVe-VIe siècles, les centres d’intérêts de Christine Delaplace se portent en direction des phénomènes de christianisation des campagnes et de contrôle de l’infrastructure ecclésiastique rurale. Elle étudie également les ermites en Gaule, agents de la christianisation des campagnes et les premières paroisses rurales et leur contrôle par les évêques et les aristocraties locales. Ces recherches ont abouti à l’organisation et à la publication du colloque international « Aux Origines de la paroisse rurale en Gaule méridionale, IVe-IXe siècle » qui s’est tenu à Toulouse les 21-23 mars 2003.

Le contrôle religieux de la société paysanne par des élites désormais romano-­barbares à partir du Ve siècle en Occident explique ses recherches actuelles (sur lesquelles a porté la thèse d’habilitation à la direction de recherche) sur les royaumes romano-barbares d’Italie, de Gaule et d’Espagne aux Ve-VIe siècles. Il s’agit de saisir les phénomènes d’acculturation et de fusion des élites, de comprendre le cadre juridique, institutionnel et politique de l’installation des royaumes fédérés burgonde, wisigothique et ostrogothique. Ces questions s’avèrent aujourd’hui un préalable indispensable à toute compréhension de la société chrétienne du haut Moyen Âge dans laquelle l’alliance entre l’Église, les élites romaines et les élites barbares constitue la Triple Alliance fondatrice d’une société nouvelle.

Page personnelle sur le site du CRAHAM : http://www.unicaen.fr/crahm/spip.php?article714

Bibliographie : http://www.unicaen.fr/crahm/spip.php?article715


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.