Flavie Grout, contractuelle, service revues et communication

falvie-grout_portraitAprès un stage de trois mois, le pôle revues et communications accueille en ce moment Flavie Grout pour un contrat à durée déterminée (été-automne 2016).

Originaire de la Manche, elle a entrepris des études de littérature tout d’abord sur Cherbourg au lycée Jean-François Millet puis s’est dirigée vers une licence de Lettres Modernes à l’université de Caen. Par la suite, elle s’est spécialisée en édition avec le Master professionnel « Édition, Mémoire des textes » qu’elle vient d’obtenir. Ce master est réputé dans le domaine de l’édition numérique et savante. Il forme les étudiants à l’ingénierie éditoriale et aux techniques propres aux métiers de l’édition. Il offre également un panorama plus large sur le monde du livre, son histoire, sa commercialisation, sa juridiction et son esthétique.

Dans le cadre de la deuxième année de ce master, Flavie a effectué son stage de fin d’études au sein du pôle dans des fonctions de secrétaire de rédaction. Elle a pu mettre à profit sa formation professionnelle au service des deux revues  Archéologie médiévale et Tabularia, pour lesquelles elle a participé à la préparation d’une dizaine d’articles (relecture, correction, traitement de l’iconographie, relation auteur) jusqu’à la mise en pages, en passant par la préparation des fichiers XML-Tei.

En parallèle, elle a également travaillé sur la partie « chronique des fouilles » de la revue Archéologie médiévale et sur l’alimentation d’un prototype de base de données répertoriant les notices archéologiques référencées dans Archéologie médiévale. Ce projet est encore en cours d’élaboration et de test technique.

AM_45.inddActuellement, sa mission consiste à préparer les fichiers XML de Tabularia dans le cadre du passage de la revue vers le portail Revues.org. Tabularia, créée en 2001, est une des premières revues SHS entièrement en open-access et en XML-Tei. La revue a donc participé à l’évolution du XML et de la chaîne éditoriale de Caen depuis sa création. Les fichiers des articles sont par conséquent dans différentes versions de la chaîne éditoriale. Le travail de Flavie consiste à retravailler les fichiers XML, à harmoniser leur structure afin de les rendre compatibles avec le portail Revues.org. Ce transfert permettra à la revue d’élargir son lectorat et de bénéficier d’une meilleure visibilité.

Par ailleurs, dans le cadre de la rétronumérisation de la revue Archéologie médiévale, le Craham a obtenu des crédits de la part de l’institut SHS du CNRS afin d’amorcer le travail sur les fichiers. Flavie aura donc très probablement pour mission prochaine de préparer quelques volumes de la revue qui n’existent actuellement que dans un format de mise en pages. L’objectif est de générer, d’une part, des fichiers XML d’articles compatibles avec Revues.org et d’autre part, des fichiers XML riches destinés à alimenter la base de données « Chronique des fouilles ». Ce travail de grande envergure prendra certainement plusieurs années avant d’être complètement achevé. La mission qui sera proposée nous permettra de définir avec précision le temps de travail nécessaire.

En novembre 2016, Flavie Grout a intégré l’université de Poitiers, en tant qu’ingénieur d’études titulaire au CESCM, où elle est secrétaire de rédaction de la revue  Cahiers de civilisation médiévale.

Comment citer cet article : Micael Allainguillaume, « Flavie Grout, contractuelle, service revues et communication », dans Les Échos du Craham, 11/07/2016, [en  ligne] https://craham.hypotheses.org/436, consulté le 21/01/2019, ISSN : 2552-3139.


Micael Allainguillaume
Micaël Allainguillaume est responsable du Pôle revues & communication du Craham, éditeur de la revue Archéologie médiévale.
Page personnelle : http://www.unicaen.fr/craham/spip.php?article30


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.