Écrire à l’ombre des cathédrales (Cerisy, 8-12 juin 2016)

affiche_ecrire-ombre-cathedralesColloque de Cerisy-la-Salle, 8-12 juin 2016

Resp. : Grégory Combalbert (Université de Caen, Craham) et Chantal Senséby (Université d’Orléans, Polen)

Le colloque, riche de vingt-deux communications, s’est intéressé aux pratiques de l’écrit dans les institutions cathédrales en Normandie, en Angleterre, en France de l’Ouest et sur les marges de celle-ci, entre le XIe et le XIIIe siècle. Il a rassemblé des chercheurs venus de France, du Royaume-Uni, des États-Unis et d’Espagne, mêlant doctorants et chercheurs expérimentés, universitaires et archivistes. À l’aide de nombreuses études de cas, les participants ont cherché à analyser les méthodes et les habitudes des scribes travaillant dans l’entourage des évêques et dans les chapitres cathédraux. Ces études minutieuses se sont appuyées sur la comparaison des écritures ou des formes diplomatiques repérables dans les corpus d’actes épiscopaux et capitulaires. Les questions importantes des formulaires et de l’implication des écolâtres dans la production d’écrit ont été récurrentes. Certaines pratiques encore peu étudiées, comme le multi-scellement des chartes, ont attiré l’attention et nourri les discussions. La notion de chancellerie épiscopale ou cathédrale a été de nouveau interrogée. Le colloque a également permis d’explorer les stratégies de conservation et de mémoire documentaires mises en œuvre dans les cathédrales. L’attention s’est portée sur les processus d’élaboration, très différents selon les cas et les contextes, des cartulaires et des registres épiscopaux. Les grands projets d’édition et de valorisation des corpus d’actes épiscopaux ( E-Cartae, English Episcopal Acta) ont fait l’objet d’une présentation, en soirée. Le colloque a été chaleureusement accueilli par la Ville d’Avranches pour une demi-journée : les participants ont visité le Scriptorial et le fonds ancien de la ville, où plusieurs manuscrits en rapport avec la cathédrale d’Avranches avaient été exposés. Comme toujours, le château et le parc de Cerisy ont été des lieux propices à des échanges conviviaux et riches, dans une ambiance réjouie et détendue.

Présentation et programme : http://www.ccic-cerisy.asso.fr/cathedrales16.html

Comment citer cet article : Craham, « Écrire à l’ombre des cathédrales (Cerisy, 8-12 juin 2016) », dans Les Échos du Craham, 11/07/2016, [en  ligne] https://craham.hypotheses.org/413, consulté le 01/06/2020, ISSN : 2552-3139.

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.