Nouveau projet quinquennal, nouvelle direction

En janvier 2022, en même temps que la prise de fonction de la nouvelle direction (Laurence Jean-Marie, directrice, Marie-Agnès Lucas-Avenel, directrice adjointe, Thibault Cardon, directeur adjoint), débute le projet quinquennal 2022-2026. Entre continuité et renouvellement, il tient compte de la nécessité de mettre en avant le positionnement du laboratoire dans des secteurs aisément identifiables. Ce qui doit structurer le laboratoire et servir de fil conducteur aux cinq ans à venir repose sur trois thèmes et un axe transversal. Leur description détaillée sera consultable en janvier sur le site du laboratoire. Ils sont largement pluridisciplinaires (histoire, archéologie et langues et littératures anciennes) et liés les uns aux autres sans que cela nuise à l’identité de chacun.

Le thème 1 est ancré dans les « Mondes nordiques et normands médiévaux ». Il se décline en plusieurs programmes : mobilités, circulations et réseaux ; pouvoirs, réseaux et pratiques documentaires dans l’Église et la société de l’Europe du Nord-Ouest ; violence, cultures martiales, guerre et paix ; écriture de l’histoire des mondes nordiques et normands du Moyen Âge à nos jours.

Le thème 2, à dominante archéologique, est intitulé « Sociétés, objets, territoires ». Il est structuré autour de trois sous-thèmes : santé, populations et environnements des sociétés historiques ; productions, usages, déchets et recyclages ; échanges transatlantiques ; temps long de l’archéologie (exploitation des sources, conservation, méthodes et interprétations).

Le thème 3, « Écrire et transmettre » s’intéresse aux productions et pratiques textuelles depuis la plus haute Antiquité jusqu’à la Renaissance, à leurs conditions de production et de mise en forme, à leurs réception, conservation et transmission ainsi qu’aux questions posées par leur édition, leur traduction et leur médiatisation.

L’axe transversal, « Érudition et numérique » fédère nombre de projets menés au sein des thèmes par la production de données, les éditions multimodales et l’exploration de corpus. Il entend intensifier la formation des jeunes chercheurs aux nouveaux outils en partenariat avec le PDN de la MRSH, en bénéficiant des opportunités offertes par l’Equipex+ Biblissima+.

L’ensemble des recherches rassemble les activités des membres statutaires, des chercheurs des organismes conventionnés, des chercheurs associés, les contractuels et des doctorants du laboratoire dans une dynamique collective que la nouvelle direction souhaite renforcer. 

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search