[Souscription] La bibliothèque et les archives de l’abbaye de la Sainte-Trinité de Fécamp

Appel à souscription (avant le 1er septembre 2021)

La bibliothèque et les archives de l’abbaye de la Sainte-Trinité de Fécamp

Splendeur et dispersion des manuscrits et des chartes d’une prestigieuse abbaye bénédictine normande (Xe -XXe s.)

Volume 1 : La bibliothèque et les archives de la Sainte-Trinité de Fécamp pendant la période ducale (911-1204)

Centre politique et religieux majeur de la Normandie ducale (911-1204), la place-forte de Fécamp s’affirme au cours du Moyen Âge comme l’un des hauts lieux intellectuel spirituel et culturel de la chrétienté.

La collégiale fondée en ses murs par les ducs de Normandie en 990, puis transformée en abbaye bénédictine dès 1001, a joué un rôle essentiel dans cet essor et dans ce succès. Richement doté dès l’origine par les ducs, le monastère devient rapidement l’une des abbayes les plus puissantes de Normandie et d’Occident. C’est aussi un centre de pèlerinage réputé, dédié à la relique du Précieux Sang. La population cosmopolite qui y gravite, l’origine italienne de ses premiers abbés et ses liens étroits avec Saint-Bénigne de Dijon, Cluny ainsi que la papauté ont contribué à façonner sur place une pensée originale, aux influences multiples. Nous l’observons aussi bien dans les textes que dans le décor des manuscrits ou la pierre des monuments. Pionnier dans le domaine de l’écrit, son scriptorium a produit parmi les plus anciennes annales et les plus anciens nécrologes, livres du chapitre, actes diplomatiques et cartulaires connus en Normandie. Les livres et les chartes conservés témoignent encore, malgré leurs dispersions et les injures du temps, de l’importance et du rayonnement exceptionnel de cette abbaye depuis l’an Mil jusqu’à la Révolution française. C’est pourquoi ce monastère a attiré l’attention de nombreux historiens et érudits depuis le XVIIe siècle.

Ce constat et ce contexte particulier de conservation des sources écrites anciennes incitent aujourd’hui les chercheurs à tenter de reconstituer virtuellement la bibliothèque et le chartrier de ce prestigieux monastère. Les communications prononcées lors des deux journées d’études organisées à Fécamp les 25 et 26 octobre 2017 par les associations des Amis du Vieux Fécamp et du Pays de Caux et des Amis de l’abbatiale de la Sainte-Trinité de Fécamp constituent en quelque sorte le fondement de cet utile et ambitieux projet. Ces journées d’études ont en effet permis de réunir quelques uns des spécialistes de l’histoire de l’abbaye, de sa bibliothèque, de ses archives et de son scriptorium. Les actes qui en sont issus ont pour objectif de présenter un état des recherches menées à ce sujet de 2010 à 2020. Le lien vers le sommaire des deux volumes de ces actes, qui paraîtront en 2021 et 2022.

L’association des Amis du Vieux Fécamp et du Pays de Caux, qui assure la publication de ces actes, vous propose de participer à la souscription du premier volume, qui paraîtra d’ici la fin de l’année 2021 et sera vendu au prix unitaire de 30 €.

En souscrivant dès maintenant, et avant le 1er septembre 2021, vous bénéficierez d’un prix préférentiel d’achat à 25 € (soit une remise de 5 € par volume acheté).

Pour cela, veuillez remplir le formulaire de souscription et suivre les instructions qu’il contient.

Vous pouvez faire le choix soit de recevoir vos exemplaires par envoi postal (moyennant des frais de port), soit de retirer gratuitement vos exemplaires auprès de l’association, à Fécamp, ou à l’Université de Caen en contactant l’un des directeurs de publication de ces actes à l’adresse mail suivante : stephane.lecouteux@unicaen.fr

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search