23/9/2019 Des ptits trous, des ptits trous et encore des trous !!!

Nuit très calme après la bronca d’hier liée à notre mésaventure de dimanche ! Nous avons pu récupérer et les générateurs se sont tus passés 23h00 jusqu’à 6h ce matin !!! Ouf quel soulagement !! espérons que cela soit le cas tous les autres jours désormais ! Internet et électricité toujours assez aléatoires voire totalement absents encore ce matin.
Ce lundi a été une très belle journée de travail intense mais ô combien intéressante ! enfin un niveau de sol en place semble avoir été trouvé dans l’un des carrés (avec de très gros tessons de céramique écrasés sur place, un nouveau mur effondré… ; cela appuierait assez bien l’idée de Gérard et de Geoffroy d’un abandon soudain des lieux…

Dans les autres carrés, diverses fosses et des empierrements apparaissent peu à peu également et un habitat structuré commence à poindre… à confirmer dans les jours qui viennent. Pour ma part, je ne désespère pas que l’on puisse à nouveau identifier des individus décédés sur place car le niveau de dépôt de l’immature est tout proche… je croise les doigts pour qu’il y ait quelques défunts à fouiller d’ici mon départ pour Ibadan jeudi matin prochain. En espérant que cela n’arrive pas le dernier jour of course !!! 
Cet après-midi, une petite fille, adorable, a absolument tenue venir me serrer la main (toute timide, elle a d’abord demandé à Babatundé Balalola de faire les présentations car j’étais, nous a-t-elle dit, la première “blanche” qu’elle voyait (mes cheveux blancs ont encore fait effet je crois 😉 )


Son frère et elle sont apparemment les enfants (?) du gardien de vaches qui côtoient régulièrement le champs proche de l’ancien terrain de foot sur lequel se trouve la fouille.

Dans la tranchée H, nouveau décapage à la pelle mécanique pour permettre d’atteindre plus facilement la base des deux fosses identifiées vendredi dernier. 
Le remplissage s’avère assez hétérogène et si les jeunes collègues Nonso et Kingsley ont réussi à trouver deux perles de verre dans la grosse fosse qu’ils vident progressivement à côté de nous (en plus de la céramique et des charbons qu’ils ont à foison), de notre côté Noémie et moi trouvons essentiellement de la céramique (encore et toujours) et des charbons (on est pour le coup un peu jalouses de leurs trouvailles, il faut bien le dire !! :-). Heureusement, retournement de situation cet après-midi après le décapage mécanique (et toc !!), c’est nous désormais qui trouvons des tessons de plus en plus gros au fur et à mesure de notre avancée dans la fouille ! Non mais !!! 😀


L’intervention de la pelle mécanique nous permet d’avancer nettement plus vite (malgré le gros boulot de nettoyage que cela implique à chaque fois) et nous devrions atteindre la fin d’une des deux fosses demain (je l’espère) car les conditions de fouille sont quand même assez dures surtout vu la chaleur moite d’aujourd’hui, annonciatrice d’un très gros orage (que nous avons fini par avoir en fin d’après-midi d’ailleurs). Certains d’entre nous (dont je suis) ont heureusement pu passer au travers des gouttes en arrivant juste avant le déluge, mais une bonne partie de l’équipe est arrivée, elle, rincée de pied en cap peu après !!! De nouveau des averses à seaux pleins sur la tête et plusieurs chambres un peu inondées…


La liaison internet est heureusement revenue à peu près à la normale ce soir, de même que l’électricité, ouf… je verrai à peu près clair dans la salle de bain demain matin !
a demain donc pour la suite !!!


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.