Autour de la Bibliothèque virtuelle du Mont Saint-Michel. État des recherches sur l’ancienne bibliothèque monastique

La mise en ligne de la Bibliothèque virtuelle du Mont Saint-Michel en avril 2017 a été l’occasion de mettre à la disposition du public et des chercheurs les notices de 205 manuscrits (avec leurs reproductions numériques) et de 1260 volumes imprimés provenant de l’ancienne bibliothèque monastique du Mont Saint-Michel. Ces livres, saisis par l’État lors de la Révolution française, sont conservés à Avranches depuis 1791.

L’objectif de ce colloque est de dresser un état des lieux des recherches et des travaux récents portant sur les livres, tant manuscrits qu’imprimés, et sur la bibliothèque du Mont Saint-Michel. La période retenue couvre le Moyen Âge et l’époque moderne : elle s’étend de la fondation du Mont Saint-Michel par l’évêque d’Avranches Aubert (708) à la fermeture du monastère lors de la Révolution française (1791).

Le colloque vient conclure la première étape d’un programme de recherche mené dans le cadre d’un partenariat entre l’Université de Caen, le CNRS et la ville d’Avranches. La Maison de la Recherche en Sciences Humaines (pôle Document numérique et office universitaire des études normandes ; USR 3486), le Centre Michel de Boüard (UMR 6273), la bibliothèque patrimoniale d’Avranches et le Scriptorial ont ainsi œuvré à la création de la Bibliothèque virtuelle du Mont Saint-Michel (mise en ligne 2017), avec le soutien du ministère de la culture et de la communication (PAPE 2011-2012) et de l’Equipex Biblissima (projets partenaires 2015-2016). La rencontre se veut aussi l’occasion d’engager de nouveaux partenariats et travaux sur la bibliothèque du Mont Saint-Michel.

Comité scientifique

  • Marie Bisson, ingénieur en analyse de source, Université de Caen Normandie ;

Télécharger le programme


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.